////NORMES D’IMPRESSION : Votre fichier prêt à imprimer en 3 étapes
  • TUTO PAO - Fichier prêt à imprimer en 3 étapes.

NORMES D’IMPRESSION : Votre fichier prêt à imprimer en 3 étapes

Aujourd’hui j’ai décidé de vous présenter un tutorial destiné à creer votre fichier prêt à imprimer en 3 étapes !
Le monde de l’imprimerie est un monde abstrait et très compliqué pour toute personne normale !! Logo vectorisé , normes d’impression , mode colorimétrique RVB/CMJN , aplat de couleurs , formats d’impression…. Combien de fois n’avez vous pas ouvert de grands yeux et ne vous êtes vous pas dit : « Mais est-ce qu’on parle bien la même langue ? » tellement ce que dit votre imprimeur ressemble à du « charabia »!!!
Et bien oui, rassurez-vous votre imprimeur ne parle pas la même langue que vous et moi ; et si vous croyez qu’il va vous expliquer simplement ce que cela veut dire, c’est peine perdue !!!

article maquette pret à imprimer

Je vais tenter de vous expliquer à travers cet article, qu’on pourrait appeler « L’’impression pour les nuls », les 3 grandes étapes indispensables à connaître, pour pouvoir créer un fichier « prêt à imprimer » pour votre imprimeur!

1ère étape – Travailler avec des images/photos/logos de qualité

VOTRE LOGO

  • doit être enregistré au format vectoriel de type eps . ou ai.
  • doit être vectorisé pour être imprimable dans n’importe quelle taille, sinon il ressortira flou (cela provient des pixels qui sont insuffisants!)

ASTUCE : Votre logo n’est pas vectorisé, et est au format pdf, pas de panique, voici les tailles et le nombre de pixels nécessaires pour avoir tout de même un rendu correct :

FORMAT WEB

Xsmall

Small

400 x  200 px

800 x  500 px

IMPRESSION PETIT FORMAT

Medium

1500 x 1000 px

IMPRESSION GRAN FORMAT

Large

XLArge

2500 x  1800 px

4000 x 2800 px


VOTRE PHOTO

  • doit être prise idéalement, si vous voulez pouvoir l’exploiter avec un bon Appareil Photo Numérique (APN)
  • ne doit jamais venir d’un telephone. Votre photo prise avec un iphone sera inexploitable pour de l’impression

ASTUCE : Besoin d’un rappel sur les APN ? Retrouvez vite notre article sur les appareils photo numérique, pour avoir de belles photos.


VOTRE IMAGE

  • la taille idéale est de 2000 x 2000 px pour qu’elle soit imprimable
  • si vous ne la trouver pas, pensez aux sites professionnels d’achat d’images

– Trouver une image sur internet : Recherchez dans Google Image, l’image que vous souhaitez intégrer dans votre futur visuel (carte de visite, flyer, plaquette…. Vérifiez bien qu’elle soit libre de droit !

BON

tuto-trouver-image-du-net

PAS BON !

tuto-trouver-image-du-net

– Acheter une image sur internet : Vous n’en trouvez pas ? Sachez qu’il existe des sites spécialisés dans la vente de photos professionnelles !!! Parfaites pour l’impression.

Ex : i.stockphoto

tuto-trouver-image-du-net

Comme vous l’indique l’image, votre photo se paye en crédits. Donc pour l’impression, si vous prenez une photo de taille moyenne (= idéale), vous devrez payer 30 crédits (environ = 30€*).
•A titre informatif.

– Pour récapituler et vous aider dans votre choix d’images :

Format recherché :

Destiné à :

Caractéristiques :

PETIT FORMAT

Format Web : image pour le web, site internet , mailing

  • en 72 dpi
  • 400 x 200 px (xsmall)
  • 800 x 500 px (small)

FORMAT MOYEN

Impression petit format : cartes de visites, flyer, plaquettes…

  • en 300 dpi
  • 1500 x 1000 px (medium)

GRAND FORMAT

Impression bache grand format : impression bache, bache tendue, banderole….

  • en 300 dpi
  • 2500 x 1800 px (large)
  • banderole entre 1m et 3m

TRES GRAND FORMAT

Impression très grand format : enseigne, panneau de chantier, impression pub grand format

  • en 300 dpi
  • 4000 x 2800 px* (Xlarge)
  • impression pub grand format, enseigne 4x3m..

*px = pixels – données à titre informatif


ASTUCE : Voici quelques sites pour l’achat de photos professionnelles :

www.images.google.fr
www.fr.fotolia.com
www.gettyimages.com
http://francais.istockphoto.com
www.corbisimages.com
www.vandystadt.com
www.photocuisine.eu
www.agefotostock.com
www.photoalto.com
www.glowimages.com


2eme étape – Creer une maquette de qualité

Avant d’imprimer votre future fichier publicitaire, vous devez réaliser votre maquette. Pour réaliser une maquette parfaite, pensez à utiliser les logiciels de création graphique qui leur sont adapté.

Choix du logiciel

tuto-preparer-fichier-impression

ILLUSTRATOR : C’est LE logiciel spécialisé dans la création graphique

  • pour réaliser une maquette au fichier ultra léger
  • pour intégrer et mettre en place son texte
  • pour avoir un logo vectoriel
  • pour créer une maquette sur le mode vectoriel, qui permet d’ agrandir de manière illimité votre maquette sans que celle-ci ne pixélise !!!

Travailler avec Illustrator vous garantie une qualité exceptionnelle pour vos maquettes !

PHOTOSHOP : C’est LE logiciel spécialisé dans la retouche photo.

  • pour faire de la retouche photo
  • pour faire de la retouche d’image ou de logo
  • Attention ses fichiers sont très lourds, car ils fonctionnent avec le mode pixel.

Travailler avec Photoshop est idéal pour de la retouche d’image, cependant il réalise des fichiers très lourds et fonctionne avec le mode pixel. Le résultat pour les impressions grand format y est souvent décevant dû à l’apparition de pixels sur le texte ainsi que sur les aplats de couleurs. C’est pourquoi il doit être combiné à Illustrator pour obtenir une impression de qualité !


ASTUCE : Si vous n’êtes pas convaincu d’Illustrator , voici 2 imprim-ecran comparant une image réalisée sur Photoshop (Ps) et une sur Illustrator (Ai) agrandit à 800%

Zoom à 100% – Maquette réalisée avec Photoshop
maquette-photoshop

Zoom à 800% – Maquette réalisée avec Illustrator
maquette-illustrator

Comme vous pouvez le voir grâce au vectoriel, vous n’aurez plus jamais de soucis de pixels même avec un zoom à 800% !!!


Création maquette : les règles à respecter

Maintenant que vous avez vos logiciels, voici quelques conseils à respecter pour réaliser une maquette de qualité :

  • Travailler en CMJN : c’est le mode colorimétrique pour l’impression (ou en RVB pour le web )
  • Eviter de travailler avec des images de basse qualité car elles vont pixélisées : image min 2000x2000px
  • Utiliser une résolution de 300 dpi et l’enregistrer en qualité max => permet à l’imprimeur d’avoir assez d’informations pour l’impression numérique de votre bâche, carte de visite.. ( ou en 72 dpi pour le web)
  • Travailler TOUJOURS dans la taille du futur visuel

ASTUCE :
– ILLUSTRATOR : jusqu’à une création de 5m. Au delà, pensez à travailler et à envoyer la maquette au format 1/10.
– PHOTOSHOP : si vous décidez tout de même de faire votre maquette sous photoshop, il vous faudra jongler entre taille du fichier & rendement de votre ordinateur, pour définir le moment idéal pour travailler au format 1/10e

Ex : Comment travailler dans un format 1/10 pour une maquette d’une bâche de 1 x 6m (soit 100 x 600cm)?
– Il vous faudra donc faire une maquette de 10 x 60 cm au format 1/10.
– Lorsque vous avez réaliser une maquette au format 1/10 penser à le notifier dans le titre pour votre imprimeur, il vous en sera reconnaissant. ^^
– Besoin d’un rappel sur les différents formats d’impression ? Consultez vite notre tuto !


  • Prenez en compte un fond perdu de 0,1cm pour la découpe de la bâche
  • Prenez en compte une marge de sécurité (appelée aussi zone tranquille ) de 5cm pour placer les oeillets.
  • Dans les deux cas, logo/image/texte sont INTERDITS dans ces 2 zones!
  • Aucun repère d’impression (trait de coupe….).ne doit figurer sur votre maquette
  • Enfin, penser à inclure dans le dossier des polices et des images au cas où.

 

3eme étape – Enregistrer le fichier pret à imprimer

AVEC ILLUSTRATOR

Une fois votre maquette terminée, pensez à l’exporter => vectorisez tous vos textes, cela permet à votre imprimeur d’ouvrir le fichier même si il n’a pas votre typo.

tuto-fichier-pret-a-imprimer

Puis exportez là en qualité maximum, au format pdf. ou eps.

  • Menu / Fichier / Enregistrer sous
  • Enregistrer en pdf => Adobe PDF
  • Choisir « Press quality print » ou « Qualité optimale »
  • Inclure les marges et fonds perdus => cliquez en bas / « utiliser les paramètres de fond perdu du document »

 

tuto-fichier-pret-a-imprimer

tuto-fichier-pret-a-imprimer

tuto-fichier-pret-a-imprimer

tuto-fichier-pret-a-imprimer

Le saviez-vous ? Il est possible d’inclure le profil colorimétrique durant l’export du fichier pdf, alors profitez en pour le faire !

AVEC PHOTOSHOP

Si vous décidez de réaliser tout de même toute votre maquette sous photoshop, pensez à inclure les typos dans un dossier à envoyer à l’imprimeur.


ASTUCE : Vous voulez aller encore plus loin et approfondir vos connaissances ? N’hésitez pas à consulter nos tutos de creation gratuits où vous trouverez tous mes conseils techniques et plus avancés pour préparer vos fichiers avant l’impression.


Voilà, vous connaissez désormais les « bases de base » des normes d’impressions pour créer un fichier prêt à être imprimé. Alors à vous de jouer !

 

Source image : ziraphdigital.com by designer-daily.com

About the Author:

Ce blog a été créé dans le but de donner et répertorier tous les conseils en matière de PAO, qu'ils soient basiques, artistiques ou plus techniques en ce qui concerne toute la communication d'une entreprise. Merci de respectez le droit d’auteur ! Toute exploitation non autorisée du site ou de quelconques éléments qu’il contient sera considérée comme constitutive d’une contrefaçon et poursuivie conformément aux dispositions des articles L.335-2 et suivants du Code de Propriété Intellectuelle. Quelle que soit l’utilisation que vous en faite, le blog InsideOut doit être cité en tant que source de vos articles ! Je ne mords pas donc si vous êtes intéressé pour utiliser mon contenu ou pour diffuser un article contactez moi !

6 Comments

  1. Housseine 20 juillet 2013 à 8 08 17 07177 ␣- Répondre

    « 2/ Travailler dans la taille d’impression du futur visuel
    C’est à dire que vous allez travaillez dans la taille réelle de votre futur visuel ».

    Pas toujours! Surtout pour les grands formats! Imaginons que vous ayez à faire une maquette pour une impression sur bâche grand format 4m x 3m. Si vous travaillez sur une maquette de de cette taille, le risque est grand que votre logiciel plante souvent car les éléments de la maquette (photos, textes, …) seront trop grands et la mémoire vive de l’ordinateur, même le plus performant, sature et ça plante.

    Ce qui est préconisé généralement dans ce cas c’est de jouer avec les échelles. Ainsi pour une affiche 4mx3m, on fait une maquette à une échelle de 10%. Dans notre cas ça ferait 40cm x 30cm. Votre ordinateur supportera mieux et l’imprimeur va « zoomer » par la suite. Et il n y a pas de différences de rendu entre la maquette 4m x 3m et celle de 40cm x 30cm!

    Bon blog, merci de le tenir!

    • Macy 21 juillet 2013 à 10 10 57 07577 ␣- Répondre

      Autre astuce pour les maquettes d’ Impression bache grand format : si tu réalises ta maquette en vectoriel (Illustrator) tu peux largement travailler en taille réelle. Même avec des photos lourdes cela ne devrait pas dépasser les 200mo. Par contre la limite est 500cm de long, au dessus il faut travailler en 1/2 ou 1/10. Si tu préfères Photoshop, tu n’aura pas le choix… il faudra jouer sur les échelles. ^^

  2. creation logo sur photoshop 26 décembre 2016 à 16 04 16 121612 ␣- Répondre

    bonjour pour créer un logo pour une petite entreprise le mieux c’est un générateur ou un graphiste ?

    • Macy 26 décembre 2016 à 17 05 03 120312 ␣- Répondre

      Cela dépend ce que tu recherche et de ton budget ! ^^

      – le générateur est top si tu n’as pas la fibre artistique et que tu souhaites un logo facile à faire et qui ne te revienne pas trop cher. (entre 0€ à 300€ ) Via une base de donnée tu n’as plus qu’à définir la forme de ton futur logo , ses couleurs, sa typo…à partir d’une gamme limité de possibilité ! Le bémol c’est par contre que tu n’a pas énormément de choix et que généralement ton logo risque de ressembler à bien d’autre qui utilise comme toi le générateur ! ^^
      – le graphiste est tip top à une autre échelle puisqu’avec lui tu n’as plus qu’à lui exposer tes idées et lui le met en forme ! Le graphiste grâce à son expérience et son expertise pourra te conseiller notamment dans le choix des couleurs (qui est svt une erreur de débutant pour de nombreux entrepreneurs à savoir vouloir en mettre trop ! ) et comment mettre en valeur ton futur logo et surtout et pas des moins important une fois fini il doit te céder ses droits d’auteurs ce qui te permet de l’exploiter et de le protéger pour le reste « de ta vie d’entreprise ». Par contre cela insinue d’y consacrer un budget non négligeable surtout lorsqu’on lance son entreprise. (les prestations peuvent aller de 300€ à +10000€)

      Perso je préfère privilégier direct la qualité et donc je ferai appel à un graphiste, après à toi de bien négocier et de trouver le bon graphiste et surtout pour éviter les non dits et déconvenus, je te conseilles de bien tout mettre à plat avant de signer quoi que ce soit de définitif ! Pour te faire une idée et pour avoir le maximum d’élément concernant la création d’un logo d’entreprise, je te conseille d’aller jeter un oeil sur les dossiers que je lui ai consacré en cliquant ici !

      Bon courage et bonne création !

  3. tablette reconditionnée 18 mars 2017 à 11 11 01 03013 ␣- Répondre

    Ton article est très intéressant, bien construit et complet. Je suis d’accord avec pas mal de points de vue

    • Macy 18 mars 2017 à 11 11 40 03403 ␣- Répondre

      Avec plaisir, merci pour ton retour. ^^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site. Settings Valider et continuer sur le site

Google analytics

Google analytics utilisent des cookies (petits fichiers texte) de mon navigateur à des fins de statistiques et de mesure d’audience.